More
    - Advertisement - spot_img
    AccueilAfriqueComment fonctionne le système politique éthiopien ?

    Comment fonctionne le système politique éthiopien ?

    Comment fonctionne le système politique éthiopien ?

    Le système politique éthiopien est basé sur la Constitution adoptée en 1995, qui établit une république fédérale démocratique. L’Éthiopie est un pays situé dans la corne de l’Afrique et est le deuxième pays le plus peuplé du continent africain, après le Nigeria. Son système politique est composé de trois branches principales : l’exécutif, le législatif et le judiciaire.

    I. Le pouvoir exécutif
    Le pouvoir exécutif en Éthiopie est exercé par le Premier ministre, qui est le chef du gouvernement, et le président, qui est le chef de l’État. Le Premier ministre est nommé par le parti politique qui remporte la majorité des sièges à l’Assemblée nationale éthiopienne, tandis que le président est élu par les membres de la Chambre des représentants du peuple, un organe législatif éthiopien. Le rôle du Premier ministre est de diriger le gouvernement et de prendre des décisions politiques, tandis que le président a un rôle plus symbolique et représente l’État éthiopien.

    II. Le pouvoir législatif
    Le pouvoir législatif en Éthiopie est exercé par la Chambre des représentants du peuple, qui est composée de 547 membres élus pour un mandat de cinq ans. Les membres de la Chambre des représentants du peuple sont élus au suffrage universel direct et représentent différentes régions et groupes ethniques du pays. Le rôle de la Chambre des représentants du peuple est de légiférer, de voter les lois et de contrôler le gouvernement.

    III. Le pouvoir judiciaire
    Le pouvoir judiciaire en Éthiopie est indépendant des pouvoirs exécutif et législatif. Il est exercé par la Cour suprême fédérale, qui est la plus haute autorité judiciaire du pays. La Cour suprême fédérale traite les affaires constitutionnelles, civiles et pénales, et garantit l’application de la loi dans le pays. Elle est composée de juges nommés par le président sur recommandation du Conseil de la magistrature éthiopien.

    En plus de ces trois branches principales, le système politique éthiopien comprend également des administrations régionales et des conseils locaux. L’Éthiopie est divisée en neuf régions administratives, qui ont leur propre gouvernement régional et assemblée régionale. Chaque région a le pouvoir de légiférer dans certains domaines définis par la Constitution. De plus, il existe des conseils locaux dans chaque région, qui sont responsables de la gestion des affaires locales.

    Il convient de noter que le système politique éthiopien a connu des changements récents. En 2018, le Premier ministre Abiy Ahmed a mis en place des réformes politiques, économiques et sociales, visant à démocratiser le pays et à promouvoir la réconciliation nationale. Ces réformes ont inclus la libération de prisonniers politiques, la levée de l’état d’urgence et la réforme de la législation électorale.

    En conclusion, le système politique éthiopien est basé sur une Constitution adoptée en 1995, qui établit une république fédérale démocratique. Il se compose de trois branches principales : l’exécutif, le législatif et le judiciaire. Le Premier ministre et le président exercent le pouvoir exécutif, la Chambre des représentants du peuple exerce le pouvoir législatif et la Cour suprême fédérale exerce le pouvoir judiciaire. En plus de cela, il existe des administrations régionales et des conseils locaux qui jouent un rôle important dans la gouvernance du pays. Avec les récentes réformes politiques, l’Éthiopie est en train de changer et de se diriger vers une démocratisation plus complète.

    Photo credit: Pixabay

    Author

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    spot_img

    Must Read

    spot_img