More
    - Advertisement - spot_img
    AccueilNewsLa tradition étonnante de la Gambie : un regard curieux

    La tradition étonnante de la Gambie : un regard curieux

    La Gambie est un petit pays situé en Afrique de l’Ouest, bordé par le Sénégal. Bien que petite en taille, la Gambie est riche en traditions culturelles qui fascinent les visiteurs du monde entier. L’une des traditions les plus étonnantes de ce pays est la cérémonie du « rooti ».

    La cérémonie du rooti est une pratique culturelle unique en Gambie. Elle a lieu lorsqu’un enfant atteint l’âge de 7 ans, un moment important dans la vie d’un Gambien. La cérémonie est organisée par la famille de l’enfant et rassemble toute la communauté pour célébrer cette étape importante.

    Lors de la cérémonie du rooti, l’enfant est habillé de vêtements traditionnels colorés et est entouré de membres de sa famille élargie. La cérémonie commence par une procession dans les rues du village, au son de la musique et des chants traditionnels. Les voisins et les amis se joignent à la fête, créant une atmosphère animée et joyeuse.

    Une fois la procession terminée, la cérémonie se déplace dans la maison de l’enfant, où un repas festif est préparé. Le plat principal de ce repas est le rooti, d’où provient le nom de la cérémonie. Le rooti est une sorte de crêpe faite à base de farine de millet ou de maïs, qui est cuite sur une plaque chaude en terre cuite. La crêpe est ensuite garnie de différentes sauces et accompagnements, tels que du poisson, de la viande et des légumes.

    Le rooti est considéré comme un plat sacré en Gambie, et sa préparation est entourée de nombreux rituels et traditions. La pâte est préparée avec soin, en respectant des recettes transmises de génération en génération. La cuisson du rooti est également un moment important, et elle est souvent confiée à une personne spécialement choisie pour ses compétences dans cet art culinaire.

    La cérémonie du rooti est plus qu’un simple repas festif. Elle symbolise l’entrée de l’enfant dans la communauté et marque le début de sa responsabilité en tant que membre actif de la société. Pendant la cérémonie, l’enfant reçoit des conseils et des enseignements de la part des aînés, qui lui transmettent les valeurs et les traditions de la culture gambienne.

    La deuxième tradition étonnante de la Gambie est le « kankurang ». Le kankurang est une cérémonie secrète qui se déroule la nuit, et qui est associée à la protection et à la purification de la communauté. Pendant cette cérémonie, un homme vêtu d’une tenue en fibres végétales recouvrant tout le corps, à l’exception des pieds et des mains, parcourt le village en dansant et en jouant de la musique traditionnelle.

    Le kankurang est considéré comme un esprit ancestral qui protège la communauté des mauvais esprits et apporte la prospérité. Sa présence est censée purifier les habitants du village et éloigner les énergies négatives. La cérémonie du kankurang est souvent accompagnée de danses et de chants, créant une atmosphère mystérieuse et envoûtante.

    Les traditions de la Gambie reflètent l’importance de la communauté dans la vie quotidienne des Gambiens. Les cérémonies comme le rooti et le kankurang sont des occasions de se rassembler, de célébrer et de renforcer les liens sociaux. Elles sont également un moyen de transmettre les valeurs et les enseignements aux générations futures, assurant ainsi la pérennité de la culture gambienne.

    En conclusion, la Gambie est un pays aux traditions étonnantes qui captivent les curieux. La cérémonie du rooti et le kankurang sont des exemples de la richesse culturelle de ce pays. Ils témoignent de l’importance de la communauté et de la transmission des valeurs dans la culture gambienne. Si vous avez l’occasion de visiter la Gambie, n’hésitez pas à vous immerger dans ces traditions uniques et fascinantes.

    Photo credit: Pixabay

    Author

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    spot_img

    Must Read

    spot_img