More
    - Advertisement - spot_img
    AccueilAidL'actualité mondiale en bref : Les Houthis ordonnent au personnel américain et...

    L’actualité mondiale en bref : Les Houthis ordonnent au personnel américain et britannique de partir, la réponse au choléra s’intensifie en Somalie, les enseignants sont essentiels pour lutter contre les discours de haine

    Confirmant l’ordre des autorités de facto, qui contrôlent la capitale Sanaa ainsi que de nombreuses autres régions de ce pays déchiré par la guerre, Porte-parole de l’ONU Stéphane Dujarric a déclaré aux journalistes que cette demande allait à l’encontre des conditions juridiques dans lesquelles opèrent l’ONU et d’autres ONG.

    Le Yémen a sombré dans un conflit total en 2015, les rebelles Houthis affrontant les forces gouvernementales internationalement reconnues alliées à une coalition dirigée par l’Arabie saoudite.

    Une cessation fragile des hostilités s’applique largement à l’intérieur des frontières du Yémen, mais les attaques des Houthis contre les navires de la mer Rouge en solidarité avec les militants palestiniens combattant à Gaza ont donné lieu à des dizaines de frappes aériennes ces derniers jours par les États-Unis et le Royaume-Uni en représailles.

    Navires de charge avoir été forcé de se détourner de la mer Rouge, menaçant le commerce mondial et la reprise économique internationale.

    Aucune base légale

    Confirmant la lettre exigeant le départ du personnel basé à Sanaa, M. Dujarric a souligné que « toute demande ou exigence visant à ce que le personnel de l’ONU quitte son poste basé à Sanaa » uniquement sur la nationalité de ce personnel, est incompatible avec le cadre juridique applicable à l’ONU.

    Il a noté que cela « entrave également notre capacité à remplir notre mandat de soutenir l’ensemble de la population du Yémen, et nous appelons toutes les autorités du Yémen à garantir que notre personnel puisse continuer à exercer ses fonctions au nom de l’ONU. »

    La lettre du ministère des Affaires étrangères de facto des Houthis dans la capitale aurait été envoyée au coordinateur humanitaire par intérim de l’ONU, Peter Dawkins, lui-même ressortissant britannique.

    Il aurait également ordonné aux organisations étrangères de ne plus embaucher de personnel américain et britannique à l’avenir.

    M. Dujarric a rappelé que le personnel de l’ONU «servir de manière impartiale et servir le drapeau de l’ONU – et aucun autre

    Les humanitaires de l’ONU intensifient leur réponse au choléra en Somalie

    La propagation du choléra et de la diarrhée aqueuse aiguë se poursuit en Somalie, avec plus de 470 nouveaux cas enregistrés ces derniers jours, dont neuf décès, selon l’agence de coordination de l’aide. OCHA prévenu mercredi.

    La plupart des incidents sont concentrés dans les zones qui ont connu de graves inondations à la fin de l’année dernière.

    Plus de 18 300 cas ont été signalés l’année dernière ; plus de la moitié d’entre eux sont des enfants de moins de cinq ans.

    OCHA ouvre la voie

    OCHA dirige la réponse, créant de nouveaux centres de traitement dans les zones touchées par les inondations et menant de vastes campagnes d’éducation et de sensibilisation communautaires par l’intermédiaire d’agents de santé et d’équipes de proximité.

    Aux côtés du ministère somalien de la Santé, les humanitaires du pays ont activé un groupe de travail national sur le choléra et élaboré un plan de six mois pour intensifier la réponse, qui nécessitera quelque 5,6 millions de dollars.

    Alors que les préparatifs sont en cours pour les inondations prévues d’avril à juin, l’insuffisance du financement reste une préoccupation majeure, ont souligné les humanitaires de l’ONU.

    L’UNESCO forme les enseignants à lutter contre les discours de haine

    UNESCOl’agence des Nations Unies pour la culture, la science et l’éducation, met en évidence le rôle clé que les enseignants peuvent jouer pour freiner la montée des discours de haine dans le monde.

    Marquage du Journée internationale de l’éducation Mercredi, l’UNESCO a déclaré que l’éducation et l’enseignement en classe en particulier sont essentiels pour contrer les récits qui alimentent les préjugés, la discrimination et la violence.

    Selon l’UNESCO, une étude menée l’année dernière dans 16 pays a révélé que 67 pour cent des internautes ont été confrontés à des discours de haine en ligne.

    Quelque 85 pour cent des personnes interrogées ont exprimé leur inquiétude quant à l’impact de la désinformation.

    « La paix commence par l’éducation »

    Dans sa déclaration Pour la journée, Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO, a souligné l’urgence de donner la priorité à l’éducation comme outil de promotion des valeurs de dignité humaine et de paix, ajoutant que «si la haine commence par les mots, la paix commence par l’éducation».

    « Ce que nous apprenons change notre façon de voir le monde et influence la façon dont nous traitons les autres », a-t-elle poursuivi.

    Pour répondre à cette préoccupation pressante, l’agence a organisé une formation en ligne d’une journée pour des milliers d’enseignants.

    L’atelier a doté les éducateurs d’outils pour identifier, affronter et prévenir les incidents de discours de haine.

    L’UNESCO a également réuni des ministres, des dirigeants universitaires et des éducateurs du monde entier lors d’un événement à New York, siège de l’ONU, pour discuter du rôle que l’éducation peut jouer dans la réalisation d’une paix mondiale durable.

    Source link

    Author

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    spot_img

    Must Read

    spot_img