More
    - Advertisement - spot_img
    Accueildroits humainsL'actualité mondiale en bref : Un hélicoptère de l'ONU capturé en Somalie,...

    L’actualité mondiale en bref : Un hélicoptère de l’ONU capturé en Somalie, les violences en Équateur condamnées et le nouveau président du Conseil des droits de l’homme

    L’hélicoptère a été capturé après avoir été contraint d’effectuer un atterrissage d’urgence dans une zone contrôlée par le groupe armé, selon les médias internationaux.

    “Je peux confirmer qu’un incident impliquant un hélicoptère sous contrat avec l’ONU s’est produit aujourd’hui à Galmudug en Somalie”, a déclaré le porte-parole de l’ONU, Stéphane Dujarric, aux journalistes à New York lors du point de presse quotidien régulier.

    “Des efforts d’intervention sont en cours, mais je pense que vous comprendrez tous que, pour le bien de la sécurité de toutes les personnes impliquées, nous n’en dirons pas plus à ce stade”, a-t-il déclaré, ajoutant que “notre principale préoccupation est leur sécurité, donc nous je vais en rester là pour le moment.

    Guterres condamne la violence en Équateur et exprime sa solidarité avec le peuple

    ONU Secrétaire général António Guterres a fermement condamné la récente vague de violence criminelle en Équateur, son porte-parole dit mercredi.

    Ce pays d’Amérique du Sud a été secoué par des attaques meurtrières de gangs suite à l’apparente évasion de prison d’un éminent chef de gang le week-end dernier. Plusieurs policiers ont également été enlevés.

    La crise a incité le président Daniel Noboa à déclarer lundi l’état d’urgence pour 60 jours.

    Signe de la façon dont la vie normale a été perturbée par la prolifération des gangs et les violences liées au trafic de drogue ces derniers mois, une chaîne de télévision de la ville côtière de Guayaquil a été envahie mardi et brièvement saisie par des membres de gangs pendant que les caméras tournaient.

    L’armée a indiqué qu’elle affronterait la force par la force, affirmant que tout « groupe terroriste » est une cible légitime et que l’avenir du pays est désormais en jeu, selon les médias.

    Lors de son point de presse quotidien mercredi, le porte-parole de l’ONU, Stéphane Dujarric, a déclaré que le Secrétaire général s’était entretenu ce matin-là par téléphone avec le Représentant permanent de l’Équateur auprès de l’ONU.

    M. Guterres « est alarmé par la détérioration de la situation dans le pays, ainsi que par son impact perturbateur sur la vie des Équatoriens », a-t-il déclaré.

    « Le Secrétaire général condamne fermement ces actes criminels de violence auxquels nous avons été témoins et il envoie un message de solidarité au peuple équatorien », a-t-il ajouté.

    Photo ONU/Jean Marc Ferré

    Omar Zniber (à gauche), Représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU à Genève, prend la parole lors de l’ouverture de la 54ème session du Conseil des droits de l’homme.

    Le Conseil des droits de l’homme élit un nouveau président

    Un diplomate de carrière marocain a été élu président de l’ONU Conseil des droits de l’homme pour cette annee.

    L’ambassadeur Omar Zniber a été choisi mercredi au scrutin secret – une procédure qui n’a lieu que lorsque les 47 membres du Conseil ne parviennent pas à parvenir à un consensus sur qui dirigera les travaux du premier forum des droits de l’homme de l’ONU, basé à Genève.

    M. Zniber a devancé le candidat sud-africain, l’ambassadeur Mxolisi Nkosi. Les deux hommes ont été nommés par le Groupe des États africains qui assure la présidence du Conseil en 2024.

    “C’est un honneur à la fois pour le Royaume du Maroc et pour moi personnellement d’avoir été élu à la tête de cet auguste Conseil pour son 18ème cycle – une position qui appartient à l’Afrique”, a-t-il déclaré après son élection.

    La prochaine session ordinaire du Conseil débutera le 26 février, lorsque de grands experts des droits de l’homme feront rapport sur les situations préoccupantes en matière de droits de l’homme dans le monde qui nécessitent l’attention de la communauté internationale.

    M. Zniber est Représentant permanent du Maroc auprès de l’Office des Nations Unies à Genève depuis 2018.

    Ses précédentes nominations incluent celles d’ambassadeur du Maroc en Allemagne, en Slovénie, en Slovaquie et en Autriche, et de chef de la division des Nations Unies au sein du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération de son pays.

    Source link

    Author

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    spot_img

    Must Read

    spot_img